SEQUANTA Chronicles

Monitoring d’état embarqué : l’IIoT au service de vos actifs mobiles

A l’ère de l’industrie du futur (ou industrie 4.0) et des objets connectés, les industriels doivent faire face à de nouveaux enjeux cruciaux.  Que ce soit dans le transport, le bâtiment, le ferroviaire ou encore dans le secteur naval, les actifs mobiles(véhicules, matériels roulants, engins…) sont au cœur des préoccupations, car ils sont en charge de transporter, conduire, construire ou encore défendre.

Gérer au mieux ces actifs afin de proposer le meilleur service possible tout en faisant des économies est aujourd’hui devenu une priorité.

https://www.sequanta.io/wp-content/uploads/2018/05/domaines_article_monitoring_embarque.png

Monitoring d’état embarqué et maintenance proactive

La connaissance du type d’événements pouvant impacter les actifs mobiles peut avoir un caractère critique dans de nombreux secteurs d’activités. Veiller à leur bon fonctionnement durant leur trajet d’un point A à un point B est donc primordial.

Le monitoring d’état embarqué consiste à suivre en temps réel l’état de fonctionnement des actifs mobiles et les conditions dans lesquelles ils effectuent leur trajet, dans le but d’anticiper les opérations de maintenanceet pour les maintenir au maximum en conditions opérationnelles.

Anticiper les risques en obtenant des données fiables et précisessur l’environnement de l’actif permet de déclencher, au moment opportun, des actions de maintenance proactive, afin de :

  • Ne mobiliser que les ressources et moyens nécessaires,
  • Empêcher les dégradations matériellesde l’actif et donc sa potentielle immobilisation,
  • Assurerla sécurité des occupants,
  • Éviter les surcoûts de maintenance corrective.

Les données de localisation, vibrations, de bruit, de température, d’accélération, de choc, d’humidité font partie des principaux indicateurs pour anticiper d’éventuelles défaillances.

Comment effectuer ce suivi en temps réel et déterminer les éléments pouvant entraver le bon fonctionnement de l’actif mobile ?

Voici un certain nombre de questions auxquelles l’IIoT apporte des réponses efficaces.

https://www.sequanta.io/wp-content/uploads/2018/05/element_monitoring_embarque_FR.png

Zoom sur la détection de chocs et vibrations

Certains actifs mobiles entrent en interaction directe et physiqueavec d’autres systèmes matériels ou traversent, durant leur trajet, un environnement jugé incertain quant aux dommages ou à l’usure qu’il pourrait engendrer. Certains impacts, invisibles à l’œil nu, peuvent être perçus trop tardivement et causer un dysfonctionnement important de l’actif mobile générant des coûts de réparation onéreux ou encore peuvent conduire à paralyser une activité entière. Disposer d’une information fiable et au bon moment, sur les évènements « anormaux » agissants sur ces actifs mobiles, permet de réagir et intervenir au plus vite pour permettre la meilleure continuité d’exploitation..

Un événement dit « anormal » peut se caractériser par la détection d’une vibration trop importante, d’un impact ou d’un choc, à un endroit qui ne laisse présager initialement aucun obstacle. Cet événement peut alors découler d’une mauvaise interface entre l’actif et un autre système ou d’un élément perturbateur sur son trajet, etc.

Les systèmes de détection sans fil SEQUANTA pour une détection au plus proche de la réalité

Obtenir des données en temps réel aussi précises, provenant de points jugés inaccessibles, les corréler et en tirer du sens était, il n’y a encore pas si longtemps, impossible. Aujourd’hui, les avancées technologiques mettent à notre disposition des systèmes capables de nous fournir des données au plus proche de la réalité, et au moment opportun. SEQUANTA propose des systèmes sans fil, autonomes, fiables et robustes s’intégrant de manière très faiblement intrusive sur les actifs mobiles : on parle alors de technologie embarquée. Placés directement au niveau des points critiques, ils sont en mesure de collecter une donnée précise, en temps réel et de la géolocaliser.

Le système est installé sur l’actif mobile avec une autonomie de fonctionnement permettant de suivre l’intégralité de ses trajets, pour alimenter le suivi de fonctionnement, la programmation des actions de maintenance préventive et l’étude des conditions réelles d’opérations.

Durant le trajet, le capteur en charge de collecter les données, communique en continu avec une passerelle placée elle aussi sur l’actif mobile. Cette passerelle, collecte ces données et les renvoie vers une plateforme de stockage dans le cloud , via un réseau 3G par exemple. Quand le capteur détecte un choc, un impact ou une vibration dépassants le seuil jugé « normal », l’information est remontée puis stockée en suivant le même schéma. L’opérateur est alors à même de confronter ces données, de les analyser pour déterminer si, oui ou non, une anomalie a été repérée.

L’addition d’un module GPS au système enrichit les informations avec la géolocalisation de l’actif mobile au moment de la détection du choc ou de la vibration. Cette localisation horodatée des événements permet la mise en place d’alertes et le déclenchement d’interventions géolocalisées rapides.

https://www.sequanta.io/wp-content/uploads/2018/05/Monitoring-embarqué-1.png

Dans une logique de flux continu qui ne laisse pas le droit à l’erreur, les industriels d’aujourd’hui n’ont pas le choix. Concilier économies, efficacité et sécurité est un défi qu’il n’est pas aisé de relever, à moins de se munir de la technologie adéquate, tel est le défi de l’industrie 4.0 !

a voir également